L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Les sites remarquables

Découvrez la liste des sites remarquables lorrains dédiés aux activités brassicoles.

Dans les Vosges

Château des brasseurs

Adresse : Le château, 88220 XERTIGNY

La demeure luxueuse que Victor Champion, patron de la brasserie locale, fit construire en 1888 à Xertigny par l’architecte François Clasquin, est réputée pour être le plus important “Château de Brasseur”, en France. Après avoir été utilisé comme colonie de vacances dans les années 1960, ce château est devenu la mairie où une exposition permanente sur le passé brassicole local est présentée.

statue de saint Arnould

Adresse : 49 rue des Capucins, 88130 CHARMES

Statue de style Art-déco créée en 1952 par Jean-Lambert-Rucki (1888-1967) à l’angle de l’immeuble des bureaux de la brasserie, aujourd’hui transformés en logements.

EN Moselle

Portail à l'ancienne abbaye de Gorze

Adresse : Abbaye de Gorze, 57680 GORZE

Sur cet ancien portail, aujourd’hui intégré dans un mur, le décor de l’arc et le mascaron présentent des feuilles et des cônes de houblon, représentation symbolique de la bière.

Bâtiments de l'ancienne brasserie Amos

Adresse : Rue Mangin, 57000 METZ

Les façades des principaux bâtiments de la brasserie Amos ont été conservées et intégrées dans les immeubles d’habitation construits sur le site de la brasserie fermée en 1992.

Stèle de Sucellus - Musée de La Cour d'Or

Adresse : 2 Rue du Haut Poirier,  57000 METZ

Cette stèle votive du IIIe siècle découverte à Sarrebourg présente Nantasueltea, protectrice des apiculteurs, et Sucellus, protecteur des brasseurs.

Vitrail de saint Arnould du XVI siècle

Adresse : Cathédrale Saint-Étienne, 57000 METZ

Vitrail de Valentin Bousch (1521).

statue de saint Nicolas

Adresse : Eglise paroissiale, 84 av. des Nations, 57970 YUTZ

La statue qui décorait la façade de la brasserie “Saint-Nicolas” de Yutz, fermée en 1986, a été sauvegardée. Elle orne aujourd’hui le parvis de l’église paroissiale.

 

La malterie de Metz

Adresse: Rue du Trou au Serpent, 57000 METZ

Créée en 1974, elle appartient au groupe Malteurop. C’est la seule malterie française de type “saturne” lui permettant de travailler en continu pour transformer annuellement 85 000 tonnes d’orge en malt. Ne se visite pas

 

EN Meurthe-et-Moselle

Hôtel de la Comédie

Adresse: 15 Rue Gambetta, 54200 TOUL

Construit en 1902 pour Joseph Richard, limonadier place Thiers à Nancy, il est d’architecture Art nouveau, présentant de nombreux éléments décoratifs d’orge et de houblon et l’étoile du brasseur sur le fronton du bâtiment.

 

panneau décoratif "Gambrinus"

Adresse: Brasserie du Commerce, 10 place de la République, 54200 TOUL

Panneau de céramique provenant de la faïencerie Toul-Bellevue en 1895. Grande brasserie du Commerce.

Château et Mairie de Tantonville

Adresse : 37 rue Tourtel Frères, 54116 TANTONVILLE

Si peu de bâtiments subsistent de l’ancienne brasserie détruite lors du retrait des troupes allemandes en septembre 1944, les constructions publiques (mairie, école, kiosque à musique) et privées (châteaux des brasseurs) érigées par la famille Tourtel, fondatrice de la brasserie, témoignent du passé glorieux de cette entreprise qui fut la première de France à la fin du XIXe siècle.

 

anciennes brasseries

Adresse : Rue des brasseries, 54320 MAXÉVILLE

Des anciennes brasseries de Maxéville résultant de la fusion en 1898 des deux brasseries locales, il ne reste que le pavillon qui fut autrefois le laboratoire de la brasserie, le beau bâtiment des bureaux et l’ancien bâtiment de brassage construit en 1913 sur des plans de Fernand César, aujourd’hui occupé par l’entreprise Ireks.

 

 

ancienne brasserie

Adresse : Rue Aristid Briand, 54370 EINVILLE

Les bâtiments de l’ancienne brasserie situés sur la colline dominant l’agglomération accueillent désormais une école primaire.

 

Institut Jacquemin

Adresse : 26 Rue Maurice Barrès, 54220 MALZÉVILLE

S’appuyant sur les travaux de Pasteur, Emil-Christian Hansen du Laboratoire Carlsberg à Copenhague parvient en 1883 à sélectionner et à propager des souches pures de levure. Il faut mettre cette nouvelle technique au service des brasseurs. C’est ce que fait Georges Jacquemin en créant à Malzéville, en 1894, l’Institut Jacquemin destiné à produire et commercialiser des levures pures pour la brasserie et la viticulture. L’institut Jacquemin poursuivra son activité jusqu’en 1967 à Malzéville et en 1976 à Nîmes où une succursale avait été ouverte.

ancienne brasserie Greff

Adresse: 40 Rue de la Commanderie, 54000 NANCY

Fondée au début du XIXe siècle à proximité du ruisseau Saint-Jean, la brasserie Greff construisit de nouveaux bâtiments après le Première Guerre mondiale. En 1942, la fabrication est arrêtée sur ordre de l’occupant mais l’établissement maintient une activité de conditionnement et de commercialisation de bière et de limonade jusqu’au début des années 1970. L’immeuble résidentiel construit sur son emplacement a fort judicieusement conservé le fronton qui animait autrefois la façade de la brasserie.

 

Le Palais de la Bière, dit le PB

Adresse: 48 Rue Saint-Jean, 54000 NANCY

Construit en 1926 par Pierre Le Bourgeois, le PB était un très grand établissement du centre-ville. La brasserie-restaurant pouvait accueillir jusqu’à 1200 convives. L’Hôtel du Palais occupait les étages supérieurs.

Aujourd’hui, les locaux abritent une banque. Seuls les décors stylisés de houblon sur la ceinture haute de l’immeuble et sous les tablettes des balcons rappellent la vocation première du bâtiment.

 

 

Immeuble Kempf

Adresse: 40 Cours Léopold, 54000 NANCY

Construit en 1903 par Félicien et Fernand César pour Nicolas Kempf, négociant en bière, l’immeuble présente des balcons, des ferronneries, des menuiseries caractéristiques du naturalisme de l’Art nouveau. Des décors d’orge et de houblon évoquent l’activité du propriétaire.

 

 

Brasserie Excelsior

Adresse: 50 Rue Henri Poincaré, 54000 NANCY

La brasserie Excelsior ouverte en 1911 par les frères Moreau, brasseurs à Vézelise, constitue un fleuron de l’École de Nancy. Cet établissement intégré dans l’ancien Hôtel d’Angleterre a été aménagé et décoré par les artistes les plus en renom de l’Art nouveau très actif à Nancy au début du XXe siècle : Louis Majorelle, Jacques Gruber, Antonin Daum.

 

 

l'ancienne brasserie

Adresse: 62 Rue Charles Courtois, 54120 SAINT-NICOLAS-DE-PORT

Ce bâtiment emblématique de l’architecture Art déco industrielle a été construit en 1931 par l’entreprise France-Lanord et Bichaton (FLB) sur la conception de l’architecte Fernand César. Son organisation générale répond strictement aux standards de l’époque pour faire d’elle ce que l’on pourrait appeler un “brasserie modèle”. L’entreprise dirigée par la famille Moreau est cédée en 1972 au groupe Stella-Artois qui cesse la production dès 1985. Le portail d’entrée et la “tour de brassage” seront classés Monuments Historiques, leur permettant ainsi d’échapper à une démolition déjà programmée. L’ensemble du site est racheté par la commune qui conservera la tour de brassage et le bâtiment administratif pour en faire un musée dont elle confie la gestion à une association.

 

 

La Route Lorraine de la Bière

Découvrez la carte des acteurs brassicoles lorrains

Musées

Découvrez la liste des musées lorrains dédiés aux activités brassicoles

Champigneulles

Découvrez la seule brasserie industrielle lorraine encore en activité

Fermer le menu